#lesPetitsBonheursQuiGratouillent

*

C’est simple la Vie
C’est une multiplication des petits bonheurs.
L’eau est rose et la mort aussi.
Les fleurs aimeraient écouter encore le Printemps de Vivaldi.

Une sauterelle vomit sur mon index
Je l’écrase du pied, et le mégot
Les mégots, c’est comme un moignon
On met les lèvres dessus en cas stricte nécessité
Les temps sont durs
De la feuille c’est tout ce que tu m’offres
À fumer
Ingrate

La surdité c’est la joie du silence des agneaux.
Le Sacrifice des feuilles a l’Event en poupe.
Et tu fais Devin comme un poulpe

Je lis les actus sur fond de tasse
On annonce tes mamelles en solde dans le rouge
Je bousille tes crêpes avec de la moutarde
Comme si tu m’avais mis enceint
Mais non je rigole c’est pas toi c’est ta sœur
Et pourquoi tu pleures quand je te dis je t’aime

Le cactus chante ou est-ce mon derrière?
J’ai du mal à voir dans cette merde.

La cathédrale
J’ai des idées de grandeur
Entre ma pine et le pignon
Qui pries-tu aux pieds de qui?

J’ai lancé mes testicules
Aussi grosses que les bourses d’un archevêque
Sur la Table
Pour voir si Dieu me réserve
Un tour de cochon
Pourtant j’aime bien les religieuses au chocolat

l’eau lourde c’est un miracle
le calcaire je ne sais pas
qu’importe si j’ai à fumer
c’est bon
on bouffera du gâteau
à la gueule de l’austérité
allez fais-moi fumer
ingrate!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s